Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Démocrate Idéaliste Rebelle[s]

Le Démocrate Idéaliste Rebelle[s]

Actualité, Débat, Reconstruction Politique, Philosophie, Ethnologie, Economie, Handicap et Divers c'est le programme que vous aborderez chaque jour en suivant le blog ! Je suis à l'origine de la création de la revue de philosophie de METZ "Le Jardin" et participe à la rédaction de Rebelle[s], magazine bimestriel national. Je souhaite faire de ce blog, un lieu de débat. Il a pour but d'ouvrir plusieurs pistes de réflexions sur des questions politiques, ainsi que publiques qui engagent l'avenir de la société Française et Européenne. Une façon de reprendre notre destin en main pour un auteur idéaliste qui voit le monde se plaire dans le désenchantement du monde.


Qu'est-ce-que l'ethnologie ?

Publié par De Bona Stéphane sur 3 Janvier 2015, 12:41pm

Catégories : #Ethnologie

Présentation de l'ethnologie d'une conférence que j'ai dite en 2010

Présentation de l'ethnologie d'une conférence que j'ai dite en 2010

1.    Définition générale

 

L'ethnologie est une science humaine qui étudie les comportements culturels dans les différentes parties du monde. Branche qui a pour objet la connaissance de l'ensemble des caractères de chaque ethnie, afin d'établir des lignes générales de structure et d'évolution des sociétés. Cette discipline se décompose en plusieurs champs. On peut dire qu'elle constitue un carrefour entre trois branches des sciences humaines : l'histoire, la sociologie et la philosophie. Ces champs peuvent découper comme suit :

 

·         l'ethnologie des religions qui a pour but de décrypter les faits religieux

 

·         L'ethnomusicologie, domaine qui étudie la musique des sociétés primitives, la musique populaire des sociétés plus évoluées et la musique savante des hautes civilisations européennes.

 

·         L'ethnologie du corps,  elle s'attache à l'étude des activités mettant en jeu le corps, qu'elles soient de l'ordre de la modification de l'apparence (piercing, scarification...), ou de la mise en action du corps comme outil (activités physiques sportives ou artistiques...).

 

·         L'ethno- pharmacologie, consiste à comparer les médicaments issus de la botanique à ceux de la médecine moléculaire.

 

·         Et enfin l'Anthropologie de la Maladie champ de la discipline qui nous intéresse tout particulièrement aujourd'hui : ce domaine étudiant les représentations et les expressions de la maladie, les différents moyens mis en œuvre pour la traiter et les rapports thérapeutes/malades en fonction de la culture de la société étudiée.

 

2.    La naissance de l'ethnologie

 

C'est au XIIIe siècle, que l'on voit apparaître de l'ancêtre de l'ethnologie, à travers des récits de voyage d'explorateurs, comme Marco Polo (1254-1324), Fernand de Magellan (1480-1521) ou encore l'exploration plus connue de Christophe Colomb en 1492, où il découvre par inadvertance le continent américain alors qu'il croyait et voulait rallier les Indes. Si l'ethnologie nait au XXe siècle, c'est sans doute également du au nombreuses missions évangéliques du début du XIXe siècle jusqu'au milieu du XXe. L'ethnologie connaît son essor jusqu'au début du XXe siècle (de nombreuses expéditions de terrain sont organisées et financées par les gouvernements), malheureusement on n'y mettra un coup d'arrêt après la seconde guerre mondiale. La politique d'Hitler laissera pendant longtemps un goût amer aux différents gouvernements européens. Il a utilisé les données anthropologiques de l'université de Berlin pour établir sa théorie de la supériorité de la race aryenne. C'est en réhabilitant la tradition et en montrant que les sociétés archaïques n'existent pas par l'intermédiaire de Claude Lévi-Strauss que l'ethnologie reprendra toute sa place à la fin de XXe siècle.

  

3.    Les outils de l'ethnologue

 

C'est en utilisant nos techniques d'investigation et d'enquête que vous obtiendrez sans doute les meilleurs résultats dans votre activité de soin et que vous détecterez plus aisément ce qui est de la maltraitance et ce qui n'en est pas.

L'ethnologue prèpare son travail de terrain par des recherches exploratoires. Il doit d'abord identifier parfaitement la zone géographique où il va se rendre, afin de glaner des connaissances préalables dans les bibliothèques sur le mode de vie de la peuplade qu'il va étudier. On rencontre si possible un collègue ayant visité une zone géographique peut éloigner pour avoir un premier ressenti et des éléments de comparaison une fois sur le terrain.

 

·         Une fois sur le terrain l'ethnologue reste quelque temps en phase d'observation. Il n'est pas souhaitable dans un premier temps de se dévoiler. Il se fera passer comme un nouvel habitant du pays où un touriste. Il cherchera à établir des relations saines avec la population autochtone, et prendra des notes discrètes dans un carnet qu'il aura toujours à proximité de lui.

 

·         Une fois des relations bien établies il pourra utiliser un mode d'observation participante.

 

·         Dans un troisième temps, une fois son sujet d'étude bien cerné, il fera appel à une méthode d'enquête basée sur l'entretien : libre, semi-directif ou directif.

 

·         Enfin, il fera appel à des moyens techniques, telles que la vidéo ou le dictaphone avec l'accord de la population. Dans certaines tribus, prendre quelqu'un en photo, c'est vider son âme. Cette technique est donc à éviter dans certains cas.

 

4.    La déontologie de l'ethnologue

 

Du point de vue éthique, un bon professionnel refusera de donner l'identité de ces sources. Cette faute professionnelle peut entraîner de lourds désagréments à l'enquête une fois le départ de l'ethnologue du terrain. Un chamane ou une famille peut faire alors l'objet d'un mauvais sort, si l'a révélé les secrets de la tribu. On peut aussi étendre cette déontologie à l'ethnologie du domaine français. La population utilisera d'autres méthodes pour punir l'enquêté, comme la délation ou elle le mettra en position de paria.

L'anthropologie, un savoir actuel - Mondher Kilani

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents