Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Démocrate Idéaliste Rebelle[s]

Le Démocrate Idéaliste Rebelle[s]

Actualité, Débat, Reconstruction Politique, Philosophie, Ethnologie, Economie, Handicap et Divers c'est le programme que vous aborderez chaque jour en suivant le blog ! Je suis à l'origine de la création de la revue de philosophie de METZ "Le Jardin" et participe à la rédaction de Rebelle[s], magazine bimestriel national. Je souhaite faire de ce blog, un lieu de débat. Il a pour but d'ouvrir plusieurs pistes de réflexions sur des questions politiques, ainsi que publiques qui engagent l'avenir de la société Française et Européenne. Une façon de reprendre notre destin en main pour un auteur idéaliste qui voit le monde se plaire dans le désenchantement du monde.


Le Mariage pour tous

Publié par De Bona Stéphane sur 9 Mars 2015, 11:45am

Catégories : #Politique

Le Mariage pour tous

La réforme du mariage pour tous marquera sans doute durablement le quinquennat de François Hollande, comme a été marqué le premier septennat de François Mitterrand par celle de l'abolition de la peine de mort en 1981. Cette réforme va nous faire basculer dans un changement de civilisation profond. Il faut espérer que comme dans l'Espagne ou le Portugal très catholique, le mariage pour tous ouvrira la porte à de nouvelles formes de solidarité et à une plus grande tolérance.
 

 

Mariage pour tous ou union républicaine
 
La polémique autour du mariage pour tous aurait pu être évitée par un simple glissement sémantique habile. Le mot mariage revêt pour les trois grandes religions monothéistes un caractère sacré et permet la différenciation des sexes. Il aurait donc suffi de différencier les deux unions en leur donnant pour autant les mêmes droits et les mêmes devoirs. Nous aurions pu alors constater que c'est avant tout un problème de filiation qui dérange nos concitoyens. Mais, nous découvrons ainsi leur degré de tolérance. Nous aurions pu penser que 13 ans après la loi du PACS, le mariage pour tous serait passé comme une lettre à la poste. C'est omettre un aspect essentiel de la réforme : l'adoption ou la PMA (procréation médicalement assistée) qui donne accès à l'égalité pour tous les couples ayant contracté un contrat de mariage. Sans ce point d'achoppement, une simple révision de la loi sur le PACS aurait fait l'affaire. Nous assisterons donc comme le redoute les intégristes de tous bords et de toutes religions confondues à un changement de valeurs culturelles et de reconnaissance pour toute la société française. Est-ce pour autant dramatique ? Dans la Grèce antique, les pratiques homosexuelles tenaient lieu de rites d'initiation à la sexualité voulant signifier le passage à l'âge adulte. Et pourtant la Grèce fut une civilisation qui a régné sur l'Europe et le monde pendant plusieurs siècles. Elle a été également à la base des fondements de notre démocratie. Un régime qui n'a rien à envier aux différentes dictatures politiques ou religieuses qui sévissent encore de nos jours sur la planète. Durant les deux guerres mondiales, et surtout la première bon nombre d'enfants ont été éduqués par des femmes. Cela a-t-il augmenté le nombre d'homosexuels ? Il faut croire que non, et c'est peut-être le contraire qui s'est produit provoquant au retour des hommes et à la maturité de la génération suivante le baby-boom des années 50.
 
Les systèmes de parenté suivant les siècles et les civilisations
 

Notre civilisation indo-européenne est fondée sur un modèle patriarcal qui donne à l'homme des droits et des devoirs envers sa femme et sa descendance. Dans d'autres parties du globe, c'est un modèle matriarcal auquel nous assistons. L'éducation et les valeurs de la société sont transmises par des femmes et l'homme est relégué au titre de simple exécutant, voire de procréateurs. Les systèmes de parenté et de mariage peuvent varier suivant les continents. On assistera à de la polygamie ou de la polyandrie. Est-ce de la décadence ? Non c'est simplement des codes de société qui évoluent à travers le temps et les situations sanitaires des peuples. L'évolution maritale de notre société va de soi, car nous avons dû faire face a une épidémie de sida et à la création de nouvelles cellules familiales : la famille monoparentale, la famille recomposée et enfin la famille homoparentale. Vaut-il mieux avoir deux parents de même sexe, qu'un seul ou pas de parents du tout. Les modèles sociétaux évoluent et le législateur doit accompagner ces mouvements afin de mieux protéger ses citoyens. Notre société est passée du mariage arrangé au mariage d'amour ! N'est-ce pas un progrès ? J'espère que l'amour sera toujours plus fort que la haine et que la tolérance deviendra la règle face à l'obscurantisme. On peut imaginer que dans les siècles à venir la femme sera légale de l'homme, et je dirais par pure provocation que l'homme pourra être assimilé à un Sex-Toys et que «faire un bébé toute seule» comme dans la chanson de Jean-Jacques Goldman sera devenue la norme.

 

Elisabeth Badinter dit "Oui" au mariage pour tous !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents